Rencontre flash sur la souveraineté alimentaire

Les membres du CoDev Aix-Marseille-Provence se sont réunis avant les vacances d’été pour un atelier de travail sur le thème : « Quelle agriculture métropolitaine pour plus de souveraineté alimentaire ? ».

Un nouveau défi original était donc lancé au CoDev car les participants ont réfléchi en mode « rencontre flash » sur le sujet. Le principe ? Mobiliser la diversité et la richesse des points de vue et des expertises de chacun en une seule soirée autour de ce thème afin de poser les premières propositions d’un plan d’actions. Ces propositions seront issues des réflexions des représentants de la société civile et des citoyens. Elles viendront enrichir le plan d’actions de la Métropole qui vise à renforcer la souveraineté alimentaire métropolitaine et la capacité de la Métropole à garantir une alimentation suffisante, adaptée et accessible à tous, même en période de crise (économique, écologique, sanitaire), en faisant notamment appel à nos agriculteurs.

Pour cela, ils ont échangé autour de trois problématiques :

  • Comment favoriser l’achat de productions locales par les habitants de la métropole Aix-Marseille-Provence
  • Comment sensibiliser efficacement les habitants à la préservation des terres agricoles ?
  • Comment encourager les producteurs locaux à vendre localement ?

La réunion était animée par Daniel Sperling, président du CoDev, en présence de Christian Burle, vice-président de la Métropole délégué à l’Agriculture, la Viticulture, à la Ruralité, à l’Alimentation et aux Circuits courts.

Christian Burle a notamment rappelé les décisions importantes annoncées le mois dernier par la présidente Martine Vassal dans le cadre du plan d’actions en faveur de la souveraineté alimentaire de la Métropole. Un plan qui s’articule autour de deux grands enjeux : faciliter la consommation de produits locaux et l’orientation de la production agricole vers la consommation locale d’une part, consolider et encourager le potentiel productif agricole de la Métropole d’autre part.

Les propositions issues de cette “rencontre flash” seront présentées à l’ensemble des membres du CoDev pour être débattues en assemblée plénière le 29 septembre, une fois adoptées elles constitueront l’avis qui sera remis à la présidente Martine Vassal et aux élus métropolitains.

 

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest