De gauche à droite: Eric Michel, Sandra Chalinet-Méranda, Gérard Goninet, Michel Roux

La septième assemblée plénière du Conseil de développement s’est déroulée le 12 juin 2019 dans l’hémicycle du Pharo à Marseille. L’ordre du jour était particulièrement conséquent avec plusieurs présentations de schémas structurants et deux avis adoptés suite à des saisines sur les Assises de l'Habitat et le Plan Climat, Air, Energie Métropolitain.

L’avis sur les Assises de l’Habitat, complété par des propositions sur le Programme Local de l’Habitat (PLH), a été présenté par Eric Michel, Président de la commission Habitat, Politique de la ville et solidarités, suite aux réflexions menées au sein d’un intergroupe réunissant des membres issus des autres commissions thématiques du Conseil de développement.
Le premier avis sur le Plan climat, Air, Energie Métropolitain du Conseil de développement a également été adopté après une présentation du projet métropolitain sur le Plan climat par Alexandre Gallèse, délégué à la Stratégie Environnementale, au Plan Climat et à la Prévention des Risques.
Une présentation du projet de Plan de Déplacements Urbains (PDU) a également été effectuée par la Direction métropolitaine de la Mobilité, des déplacements et des Transports, de l’Espace Public et de la Voirie.
L’avis du Conseil de développement sur ce PDU est en cours de finalisation. Un rapport d’étape a été proposé ce 12 juin à la réflexion des membres du Conseil de développement par l’animateur de l’intergroupe concerné, Gérard Zabini.


Michel Roux, Vice-président délégué au Projet métropolitain et au Conseil de développement a souhaité rappeler que « s’agissant de la fusion éventuelle entre le Département et la Métropole, la gouvernance métropolitaine a souhaité se donner le temps de la réflexion sur l’ensemble des schémas stratégiques. Personne ne comprendrait en effet que l’on élabore des politiques structurantes sur un territoire qui risque d’évoluer… Le Conseil de développement doit profiter de cet espace supplémentaire afin de compléter et d’enrichir ses avis».


Gérard Goninet, Président du Conseil de développement a, quant à lui, insisté « sur la nécessité pour notre Métropole de mobiliser l’énergie de l’ensemble de ses acteurs afin de réussir le projet qui doit la rassembler…. Qu’il s’agisse des investissements nécessaires en termes de mobilité, de développement économique, d’emplois, d’insertion, d’aménagement, d’habitat digne mais aussi de protection de l’environnement, de santé publique, de préservation de notre cadre de vie, rien n’est incompatible ! Tout est à mettre en mouvement en même temps ! »